Habilitation aux risques chimiques : le personnel  technique et encadrant de JFB CALIBRATION a suivi un renouvellement de la formation d’habilitation  au risque chimique, un recyclage de niveau 2 avec APAVE SUDEUROPE SAS. JFB CALIBRATION intervenant dans les secteurs chimiques et pétrochimiques, cette formation est effectuée tous les 4 ans depuis de nombreuses années.

Officieusement appelée habilitation risque chimique niveau 2, cette formation est nommée officiellement  habilitation sécurité des salariés des entreprises extérieures niveaux 2 ; il s’agit d’une prévention et des règles que chaque intervenant extérieur est tenu de respecter sur un site client.

Elle permet d’acquérir les notions nécessaires à l’identification et à la compréhension des risques présentés par la présence de produits chimiques dangereux de l’activité.

Elle est adaptée à toute personne exposée aux risques chimiques, même faiblement. Au-delà des aspects réglementaires et théoriques de la prévention du RC, la formation est axée sur des pratiques comportementales permettant d’acquérir des réflexes de prévention dans le quotidien professionnel et personnel.

Habilitation  au risque chimique, recyclage de niveau 2, c’est quoi ?

Parallèlement au code du travail, la prévention du risque chimique est encadrée par l’UIC (Union des Industries Chimiques) dont l‘accord complémentaire sur la sécurité du 4 juillet 2002, signé entre l’UIC et des organisations de salariés, prévoit que les entreprises extérieures intervenant habituellement en construction, maintenance et logistique sur des installations classées Seveso « seuil haut », doivent être habilitées par un organisme extérieur.

Ainsi, Les personnels d’entreprises extérieures qui désirent suivre la formation de sensibilisation aux risques présents dans les industries chimiques et pétrochimiques doivent, pour que cette formation soit reconnue par les entreprises utilisatrices, s’adresser à un organisme de formation et à un ou des formateurs répondant au cahier des charges DT 40, disponible auprès de Chimie promotion ou de l’UIC régionale (Source UIC)

JFB CALIBRATION estime qu’il y a une obligation de se former au risque chimique, tant d’un point de vue réglementaire que sociétal.

A quoi fait référence la formation au risque chimique ?

  • Aux risques potentiels pour la santé
  • Aux précautions à prendre pour prévenir l’exposition
  • Aux prescriptions en matière d’hygiène
  • Au port et l’emploi des équipements et des vêtements de protection
  • Aux mesures à prendre par les travailleurs, notamment par le personnel d’intervention, pour la prévention d’incidents et en cas d’incident.

 

Objectifs de formation suivie par le personnel de JFB CALIBRATION pour l’habilitation aux risques chimiques (source APAVE):

  • Appréhender le contexte particulier que constitue l’intervention sur site industriel
  • Comprendre les risques liés à l’activité industrielle
  • Comprendre les risques induits par la présence simultanée de plusieurs entreprises
  • Comprendre le contenu et l’intérêt du plan de prévention et des procédures associées
  • Savoir réagir en cas de situations dégradées, d’incidents notables et d’accidents
  • Intégrer la nécessité vitale d’un comportement responsable en matière de sécurité et du respect des procédures et consignes et acquérir une culture sécurité
  • Prendre conscience de sa responsabilité d’encadrant sur sites industriels
  • Comprendre le cadre réglementaire dans le cadre de la coactivité
  • Réaliser une évaluation des risques en situation et participer à l’élaboration du plan de prévention et des procédures associées
  • Faire appliquer les procédures de prévention/protection
  • Acquérir une culture sécurité

Habilitation aux risques chimiques pour JFB CALIBRATION 

Cette formation apporte une reconnaissance France Chimie, GIES et ANFAS et a donc une forte couverture nationale. Elle permet au personnel de JFB CALIBRATION d’intervenir sur des sites à risques tels qu’ARKEMA au GRL à Lacq (64) car il est capable d’intégrer la prévention du risque chimique dans son comportement.

Source Photo de Magda Ehlers provenant de Pexels